Acheter un bien neuf

  1. Avantages et inconvénients de l'achat dans le neuf
  2. Acheter un logement déjà construit
  3. Acheter dans une construction en cours

1. Avantages et inconvénients de l'achat dans le neuf

Acheter dans le neuf coûte plus cher à l'achat en raison des nombreuses normes de construction mises en place au cours des 20 dernières. Sur le long terme un bien neuf revient beaucoup moins cher, car il permet de réaliser des économies d'énergie importantes et nécessite moins d'entretien qu'un bien ancien.
Pour aider l'acquisition de biens immobiliers neufs (maison, appartement, villa, ..) le législateur a décidé de minorer les frais de notaire afin d'encourager la construction et soutenir financièrement les acquéreurs. En complément, tout bien neuf ouvre droit, selon les conditions de ressources et d'obtention, à un Prêt à taux Zéro.
Contrairement à un bien immobilier ancien qui s'achète en l'état, un bien neuf bénéficie d'une garantie décennale contre les malfaçons et les vices de construction ou vices cachés. En outre, l'achat d'un bien immobilier neuf donne droit à une exonération de taxe foncière durant deux ans. A l'inverse, la taxe foncière d'un appartement ou d'une maison neuve est plus élevée que pour un logement ancien, car il bénéficie d'une qualité de service supérieure.

2. Acheter un logement déjà construit

Il est possible d'acheter un logement neuf déjà construit. Lors du lancement des travaux, le promoteur n'est pas obligé d'avoir vendu l'intégralité des lots d'une opération. Il peut achever son chantier et vendre par la suite les logements restants. L'acquéreur potentiel à donc la faculté de visiter le bien en situation réelle. Il ne coure pas de risque de retard de livraison et peut souvent obtenir un prix de la part du constructeur ou quelques aménagements complémentaires. Il est aussi plus aisé de se rendre compte de la qualité de l'immeuble ou de la maison, et de son intégration dans le voisinage. Une jolie vue sera aussi plus facile à constater.

3. Acheter dans une construction en cours

Lors du lancement d'un programme immobilier, il vous est possible d'acheter en VEFA (vente en l'état futur d'achèvement). Vous pouvez ainsi choisir de modifier votre logement à votre gré et obtenir des aménagements personnalisés. Les avancés faites avec les logiciels de simulation vous permettront aisément de vous rendre compte du résultat final. Attention, pour ne pas avoir de mauvaise surprise, renseignez-vous sur la les garanties que peut vous apporter votre promoteur.

3.1. Les étapes

3.1.1. La réservation

Comme dans l'achat dans l'ancien, l'achat d'un appartement ou d'une maison neuve passe par une étape intermédiaire : il s'agit du contrat de réservation. La réservation est un acte notarié lors duquel vous versez un dépôt de garantie correspondant à 5% de la valeur finale du bien. Vous disposez d'un délai de rétraction de 7 jours. Profitez de ce temps pour voir d'autres promoteurs ou programmes neufs, une bonne affaire est toujours possible en dernière minute.

3.1.2. La vente du bien immobilier

La vente a lieu chez le notaire du promoteur. Trente jours avant la date de signature, vous recevrez un dossier complet qui contiendra un descriptif détaillé du bien que vous allez acheter, le prix, ainsi que les modalités de règlement. Pour vous mettre à l'abri d'un retard éventuel dans la livraison, exigez une garantie d'achèvement avec des pénalités de retard. Vous avez la possibilité de vous faire assister de votre propre notaire lors de la vente. Cette prestation est gratuite. Profitez-en pour demander par son intermédiaire la garantie dommage ouvrage.

3.1.3 Les travaux

Lors de la signature de la vente de votre bien, votre notaire vous a remis un échéancier d'appel des fonds. En règle général, il s'établi en trois versements. 35% du montant total à l'achèvement des fondations, 35% du prix à la mise hors d'eau, et 25% à la fin des travaux. Les 5% restant correspondent à l'acompte que vous avez versé à la signature de la réservation. Ils seront consignés jusqu'à la livraison de votre bien immobilier. N'hésitez pas à vous rendre régulièrement sur le chantier, il vous sera ainsi possible de faire modifier des détails mal ajustés.

3.1.4. La livraison de votre bien

Le chantier terminé, le promoteur établira une déclaration d'achèvement de travaux. A compter de ce jour, il vous est possible de prendre possession de votre bien. A sa livraison, vous rédigerez, avec votre promoteur, un procès verbal de réception de travaux. Ce document est très important car il permet de noter toutes les imperfections et dresse un état des lieux complet du bien. Si le bien correspond à vos attentes, les 5% d'acompte seront versés au promoteur.

Copyright 2006 - 2017 © Estimation-immobilier.com - Tous droits réservés.

Partagez
cette
page