Se loger coûte toujours trop cher !

22/04/2013 à 09:48 - Estimation immobilière - Par - Réagir

Se loger coûte toujours trop cher !
Se loger coûte toujours trop cher !

Partager l'actualité Commenter l'actualité Commenter l'actualité

Suivre toute l'actualité immobilière.

Que l'on soit propriétaire ou locataire, se loger occupe une place non négligeable dans le budget des ménages. Selon le dernier baromètre Sofinscope-OpinionWay, en ces temps de crise, le logement apparaît en effet comme un poste de dépense de plus en plus lourd.

Réalisé les 3 et 4 avril derniers auprès d'un panel représentatif de 1013 personnes, le Sofinscope - Baromètre OpinionWay pour SOFINCO Vise à définir le rapport qu'entretiennent les français avec leur logement. Un rapport qu'un nombre grandissant de ménages juge désormais pesant. En dépensant en moyenne 632,80 euros hors charges pour se loger, les français sont aujourd'hui près de 39% à trouver cette somme excessive (contre 31% un an auparavant). Si la part des revenus consacrée aux dépenses de logement est considérée comme trop élevée par 25% des propriétaires, cette opinion est bien plus répandue auprès des locataires qui sont 60% à la partager.

Dans le détail, si un locataire s'acquitte d'un loyer moyen de 551 euros (468,41 euros en HLM, 616,01 euros dans le parc privé), un propriétaire devra quant à lui assumer le remboursement de son crédit immobilier à hauteur de 792,76 euros mensuels. Bien qu'importante, la part du budget allouée par les propriétaires au logement s'inscrit toutefois à la baisse (- 6 euros entre 2012 et 2013) alors que, dans le même temps, celle consacrée par les locataires progressent en moyenne de 32 euros.

En ce qui concerne le taux d'effort des français, l'étude établit celui-ci à 23% du budget d'un ménage. Là encore locataires et propriétaires ne sont pas logés à la même enseigne puisque si les premiers allouent plus d'un tiers de leurs revenus à leur logement (37%), les seconds ne lui consacrent “que” 15% de leur budget (31% pour les propriétaires en cours d'acquisition).

Dans un contexte économique particulièrement délicat, près d'un français sur trois (29%) avoue avoir des difficultés à s'acquitter de ce poste de dépense, qu'il s'agisse de régler un loyer (pour 46% des locataires) ou une mensualité de crédit (pour 31% des propriétaires disposant d'un remboursement en cours). Devant une telle situation, un bon nombre de ménages se voient contraints de modifier leurs habitudes de consommation, réduisant la part budgétaire des autres postes de dépenses. Si 53% des français ont ainsi rogné sur leur budget loisirs, ils sont également nombreux à accorder moins d'importance à l'alimentation (47%) ou à la santé (40%).

Source :

Consulter toutes les actualités

Abonnez-vous au fil RSS Fil RSS Immobilier de Estimation Immobilier

Vos réactions

Estimation immobilière - Se loger coûte toujours trop cher !

Noter cet article :

Soyez le premier à donner votre avis.

Ajouter un commentaire

Estimation immobilière - Se loger coûte toujours trop cher !

Les commentaires sont fermés pour cette article.

Copyright 2006 - 2017 © Estimation-immobilier.com - Tous droits réservés.

Partagez
cette
page