Le taux de crédit immobilier pulvérise son plus bas historique

16/01/2013 à 17:35 - Estimation immobilière - Par - Réagir

Les taux de crédit à leur plus bas historique
Le taux de crédit immobilier pulvérise son plus bas historique

Partager l'actualité Commenter l'actualité Commenter l'actualité

Suivre toute l'actualité immobilière.

Le taux de crédit immobilier poursuit sa chute en France jusqu'à battre même le record de 3,25 % enregistré en novembre 2010. Toutefois, force est de constater que le nombre de transactions immobilières a complètement fondu en 2012, en comparaison à l'année précédente.

Le record de 2010 battu

La baisse du taux immobilier se poursuit en France. Au mois de décembre dernier, la moyenne a pu atteindre 3,23 %, battant ainsi le record du mois de novembre 2010, établi à 3,25 %. Toutes les branches du marché sont touchées par cette tendance. Sur le marché des anciens, les prêts immobiliers se négociaient à 3,23 % en décembre contre 3,97 % en février. Dans le neuf en revanche, le taux moyen est passé de 3,93 % à 3,22 % sur la même période. Mais malgré cela, il appert que la production de crédits par les banques a terminé en baisse de 33,1 % sur l'ensemble de l'année 2012. Pourtant, cette mesure d'assouplissement a été censée soutenir le secteur du logement qui est actuellement au plus mal. Au cours de l'année passée, seulement 650 000 transactions ont été enregistrées dans l'Hexagone, soit à un recul de 25 % en glissement annuel.

Les acheteurs hésitent

Mais Michel Mouillart, professeur d'économie à l'Université Paris-Ouest, souligne toutefois que la situation aurait pu être pire sans cette mesure. Devant la dégradation de la conjoncture économique, les ménages français se montrent de plus en plus hésitants pour souscrire un crédit immobilier. La peur de se retrouver dans une situation de surendettement est souvent la raison évoquée. Depuis le mois de juillet dernier, la BCE a limité son taux directeur à 0,75 %. Et selon des analystes interrogés par Reuters, une nouvelle baisse pourrait de nouveau intervenir d'ici la fin du premier semestre de l'année. Il reste encore à savoir la portée d'une telle mesure. D'autant que contraintes de se soumettre aux conditions de Bâle III, les banques européennes ne peuvent pas indéfiniment baisser leur taux.

Vers une nouvelle baisse des prix en 2013

Mais, il n'y pas que les taux qui ont chuté sachant que le prix moyen des biens a également contracté de 2 % en 2012. Toujours est-il que la surévaluation immobilière est encore d'actualité en France, notamment sur les grandes agglomérations telles que Paris où le tarif moyen du mètre carré a atteint 8 518 ¤ au cours de l'année écoulée. Selon Century 21, cette situation est partiellement inhérente à l'insuffisance de l'offre dans le pays. Cependant, au niveau national, la moyenne s'établit à 2 614 ¤ le mètre carré. Pour ce qui est de l'année 2013, une nouvelle chute dans la fourchette de 3 et 3,5 % est attendue par les spécialistes du secteur.

Source :

Consulter toutes les actualités

Abonnez-vous au fil RSS Fil RSS Immobilier de Estimation Immobilier

Vos réactions

Estimation immobilière - Le taux de crédit immobilier pulvérise son plus bas historique

Noter cet article :

Soyez le premier à donner votre avis.

Ajouter un commentaire

Estimation immobilière - Le taux de crédit immobilier pulvérise son plus bas historique

Les commentaires sont fermés pour cette article.

Copyright 2006 - 2017 © Estimation-immobilier.com - Tous droits réservés.

Partagez
cette
page