Construction, vente, le logement neuf n'en a pas fini avec la crise

27/08/2013 à 16:13 - Estimation immobilière - Par - Réagir

Le logement neuf n'en a pas fini avec la crise
Construction, vente, le logement neuf n'en a pas fini avec la crise

Partager l'actualité Commenter l'actualité Commenter l'actualité

Suivre toute l'actualité immobilière.

En cette fin de période estivale, le marché du logement neuf n'est décidément pas à la fête. Qu'ils s'agissent des derniers chiffres de la construction communiqués par le ministère ou du volume de logements mis en vente dévoilé par le Commissariat général au développement durable, les publications faites ce mardi ne sont pas de nature à rassurer les professionnels de ce secteur de l'immobilier.

Rendus publics ce mardi 27 août par le ministère du Logement, les chiffres de la construction portant sur la période couvrant les mois de mai à juillet ne laissent augurer d'un espoir de reprise à courts termes. Si le nombre de mises en chantier s'affiche en sensible hausse (+5,9% par rapport à la même période en 2012), l'évolution constatée depuis le mois d'août 2012 reste pour sa part résolument négative (-13,4% avec seulement 301.626 constructions engagées).

Annonciateurs des nouveaux logements devant sortir de terre, les chiffres concernant les permis de construire se révèlent plus inquiétant encore pour les professionnels du secteur. Enregistrant un repli de -22,9% sur les trois derniers mois, le nombre de permis de construire déposés accuse désormais une régression annuelle (depuis août dernier) de -11,8%.

Dévoilés dans la foulée par le Commissariat général au développement durable, les chiffres concernant les mises en vente de logements neufs n'ont pas de quoi remonter le moral des promoteurs. Orientées à la baisse depuis maintenant plus d'un an, ces dernières ont en effet continué sur leur lancée en enregistrant un recul de -21,8% au cours du deuxième trimestre (par rapport à la même période l'année précédente). Si, selon l'étude, « le niveau des stocks atteint 101 100 logements proposés à la vente, soit 9,9 % de plus qu'il y a un an », ce chiffre s'explique principalement par une très nette mais éphémère progression des mises en ventes lors du premier trimestre 2013.

Face à un stock de logements disponibles en hausse, les prix de l'immobilier neuf ont pour leur part marqué le pas, affichant un repli de -2,6% pour les appartements (à 3.851 euros le mètre carré) et de -3,2% pour les maisons individuelles (à 247.000 euros). Il n'en fallait pas plus pour voir les réservations à la vente enregistrer une sensible progression de +2,2% par rapport au deuxième trimestre 2012 (passant ainsi de 20.816 à 22.749 unités).

Source :

Consulter toutes les actualités

Abonnez-vous au fil RSS Fil RSS Immobilier de Estimation Immobilier

Vos réactions

commentaire(s)

Copyright 2006 - 2017 © Estimation-immobilier.com - Tous droits réservés.

Partagez
cette
page