L'immobilier parisien est le deuxième plus cher d'Europe

20/06/2013 à 11:44 - Estimation immobilière - Par - Réagir

L'immobilier parisien est le deuxième plus cher d'Europe
L'immobilier parisien est le deuxième plus cher d'Europe

Partager l'actualité Commenter l'actualité Commenter l'actualité

Suivre toute l'actualité immobilière.

Londres et Paris seraient les villes les plus chères. Voilà le principal enseignement que l'on peut tirer d'une étude menée par le cabinet d'étude américain Deloitte. Passant au crible les principales villes de la zone Euro celui-ci a donc pu établir un panorama du marché européen du logement résidentiel.

Autriche, Belgique, République Tchèque, France, Royaume-Uni ou encore Allemagne, ce ne sont pas moins de 12 pays européens sur lesquels le cabinet Deloitte a porté son attention pour réaliser son étude. Une étude à l'issue de laquelle, Londres et Paris apparaissent comme les villes européennes où les prix de l'immobilier neuf sont les plus élevés. Si les londoniens doivent en moyenne débourser près de 10.000 euros par mètre carré pour espérer devenir propriétaire, les parisiens ne sont guère mieux lotis (8300 euros le mètre carré si l'on en croit l'estimation réalisée par le cabinet).

Loin derrière, Munich s'affiche comme la ville la plus chère d'Allemagne en présentant un prix moyen évalué en 2012 à 5000 euros le mètre carré. Lyon, Marseille, Moscou, Milan, Rome ou encore Barcelone proposent quant à elles un prix au mètre carré proche de 4000 euros, suivies de près par Hambourg et Vienne. C'est à l'Est que les moins argentés devront se tourner, les logements à Varsovie et Budapest se négociant à respectivement 1656 et 1198 euros par mètre carré.

Selon l'étude, si Munich et Moscou affichent des prix 3,5 fois plus élevés que leur moyenne nationale respective, Londres, Berlin, Paris, Francfort ou encore Prague ne sont pas en reste avec des logements coûtant près de deux fois plus cher qu'ailleurs (+200% par rapport aux moyennes nationales).

Concernant l'évolution des différents marchés européens, l'étude note qu'entre 2011 et 2012, seuls les Pays-Bas (-6,9%), l'Espagne (-6,2%) et l'Italie (-3,6%) ont vu les prix de leurs logements diminuer. Dans le détail, les prix de l'immobilier ont progressé de +13,5% au Royaume-Uni, +11% en Russie, +9,1% en Allemagne, +3,1% en Belgique ou encore +2,5% en France.

Source :

Consulter toutes les actualités

Abonnez-vous au fil RSS Fil RSS Immobilier de Estimation Immobilier

Vos réactions

Estimation immobilière - L'immobilier parisien est le deuxième plus cher d'Europe

Noter cet article :

Soyez le premier à donner votre avis.

Ajouter un commentaire

Estimation immobilière - L'immobilier parisien est le deuxième plus cher d'Europe

Les commentaires sont fermés pour cette article.

Copyright 2006 - 2017 © Estimation-immobilier.com - Tous droits réservés.

Partagez
cette
page