Evolution contrastée des prix de l'immobilier

13/06/2013 à 10:50 - Estimation immobilière - Par - Réagir

Evolution contrastée des prix de l'immobilier
Evolution contrastée des prix de l'immobilier

Partager l'actualité Commenter l'actualité Commenter l'actualité

Suivre toute l'actualité immobilière.

Evolution contrastée des prix de l'immobilier ancien au cours de ce mois de mai 2013. En effet, si l'on en croit le dernier baromètre publié par le site d'annonces Seloger.com, si certaines grandes villes semblent encore résister à la tendance baissière observée ces derniers mois, d'autres affichent un recul plus ou moins marqué des prix de leurs logements.

S'appuyant sur les prix de vente recensés en agences immobilières ainsi que sur le site internet du groupe, le baromètre Seloger fait état d'un léger mouvement de repli enregistré à l'échelle nationale par les prix de l'ancien au cours de mois de mai dernier (-0,2%). S'agissant là d'une tendance générale, dans le détail les évolutions observées s'avèrent toutefois relativement disparates d'une localité à l'autre.

Estimez en ligne la valeur de votre bien immobilier

Si les plus mouvements baissiers les plus conséquents sont à mettre à l'actif de Perpignan (-5,03%), Calais (-4,70%) ou encore Brive-la-Gaillarde (-4,08%), la baisse s'observe également (dans une moindre mesure cependant) au sein de villes plus importantes. C'est notamment le cas à Lille et Nice où les prix des logements ont reculé de -0,1% entre les mois d'avril et mai ou encore à Bordeaux (-0,3%). Concernant la capitale, celle-ci ne semble désormais plus devoir échapper à une correction de ses prix immobiliers. Au cours du mois de mai, les logements parisiens auraient ainsi enregistré une baisse de -0,6%. Cet ajustement se révèle d'ailleurs plus marqué en variation annuelle s'établissant, sur les douze derniers mois, à -2,8%. Selon le baromètre, un appartement à Paris se négocie aujourd'hui au prix moyen de 9330 euros le mètre carré (contre 9558 euros en mars de l'année dernière).

Si la baisse des prix de l'immobilier apparaît aujourd'hui comme une véritable tendance de fond, elle ne semble toutefois pas encore s'être généralisée à l'ensemble du territoire. Une hausse des prix des logements anciens a ainsi pu être constaté à Gap (+3,76%), Cannes (+3,36%), Marseille (+2,64%) ou encore Lyon (+0,7%).

Source :

Consulter toutes les actualités

Abonnez-vous au fil RSS Fil RSS Immobilier de Estimation Immobilier

Vos réactions

Estimation immobilière - Evolution contrastée des prix de l'immobilier

Noter cet article :

Soyez le premier à donner votre avis.

Ajouter un commentaire

Estimation immobilière - Evolution contrastée des prix de l'immobilier

Les commentaires sont fermés pour cette article.

Copyright 2006 - 2017 © Estimation-immobilier.com - Tous droits réservés.

Partagez
cette
page