Devenir propriétaire n'est plus donné à tout le monde

04/11/2013 à 10:41 - Estimation immobilière - Par - Réagir

Devenir propriétaire n'est plus donné à tout le monde
Devenir propriétaire n'est plus donné à tout le monde

Partager l'actualité Commenter l'actualité Commenter l'actualité

Suivre toute l'actualité immobilière.

Les propriétaires sont-ils en voie de disparition ? Si nous n'en sommes évidemment pas encore là, une étude annuelle dévoilée ce lundi 4 novembre par le courtier en ligne Empruntis fait observer qu'acquérir un bien immobilier semble aujourd'hui réservé à une élite.

Plus riches et plus âgés, voici en quelques mots comment nous pourrions définir aujourd'hui les candidats à la propriété. S'il dépassait de peu la trentaine au milieu des années 2000 (34 ans), le futur propriétaire affiche désormais fièrement ses 37 ans de moyenne. Quelques années supplémentaires qu'il aura sans doute mises à profit pour réaliser de substantielles économies puisque, si débourser quelques 180.000 euros suffisait il y a 9 ans pour s'offrir un logement, c'est maintenant sur un budget moyen de 220.387 euros qu'il faut compter. De quoi écarter de la course à l'achat bon nombre de ménages. Empruntis souligne en effet qu'en dépit de taux de prêt immobilier relativement faibles, le candidat à l'achat se doit de disposer d'un niveau de ressources plus conséquent qu'il y a quelques années. Estimé à 3600 euros en 2005, le revenu mensuel des acquéreurs potentiels s'élève désormais à plus de 4500 euros (soit un niveau de revenu atteint par seulement moins de 20% des français).

Si l'on en croit l'étude menée par le courtier, “l'acquéreur moyen n'est pas, ou presque plus, Monsieur ou Madame tout le monde”. En témoigne la progression observée au cours de ces dernières années de l'apport personnel indispensable à toute transaction (51.978 euros en moyenne aujourd'hui).

Face à un manque de ressources patent, l'emprunt apparaît donc de plus en plus comme la seule alternative offerte à bon nombre de français souhaitant concrétiser leur rêve de propriété. Une situation qui se traduit aujourd'hui par des souscriptions de crédit immobilier battant tous les records. En 2013, le montant moyen d'un crédit immobilier s'est ainsi établi à 168.409 euros (contre 159.768 euros un an plus tôt).

Source :

Consulter toutes les actualités

Abonnez-vous au fil RSS Fil RSS Immobilier de Estimation Immobilier

Vos réactions

commentaire(s)

Copyright 2006 - 2017 © Estimation-immobilier.com - Tous droits réservés.

Partagez
cette
page